Top
ADRESSES GOURMANDES

Boco, un repas bio de chefs étoilés… en bocaux

Quand je travaillais cet été j’avais remarqué que quelque chose était en train de se créer au bout de notre rue et puis mon CDD a pris fin et je n’y ai plus pensé. Sauf que l’entreprise m’a rappelé, que j’ai repris le boulot en fin d’année et que du coup je suis passée devant la vitrine de cette nouvelle enseigne : Boco.

Impossible que vous n’en ayez jamais entendu parler, Boco est une petite révolution ! L’idée ? Faire découvrir la cuisine de Chefs au grand public. Comment ? En proposant des plats sains, bio, gourmands, à un tarif accessible… et dans des bocaux en verre ! Créé par les frères Ferniot, Boco offre à ses clients “une restauration rapide savoureuse et respectueuse de notre environnement” signée par de grands Chefs tel que Anne-Sophie Pic, Emmanuel Renaut, Christophe Michalak, Philippe Conticini et bien d’autres encore. Ca fait rêver, n’est-ce pas ? Il fallait absolument goûter ça !

Boco 01

En sortant du travail je me suis donc rendue dans leur boutique et je dois bien avouer que j’ai beaucoup aimé l’ambiance : des matériaux naturels, du bois, du noir, des petites touches d’orange… Une décoration simple mais efficace. J’ai aussi pu observer que chez Boco c’est un peu comme à la maison, on va soi-même se servir dans le frigo les rayons réfrigérés ! Après il ne nous reste plus qu’à tendre notre panier plein à la caisse et en échange on nous donne un drôle de biper qui se met à clignoter quand notre plat est chaud et qu’on peut aller le récupérer.

Boco 02

Mais pour ma part, point de biper : j’avais passé commande et on m’a simplement remis les bocaux, tous bien empilés dans un sac en carton très solide, en m’expliquant que je pouvais les faire réchauffer aux micro-ondes mais que c’était encore meilleur au bain-marie. Arrivée à la maison on a plongé les bocaux dans l’eau frémissante le temps indiqué et voici ce qu’on a pu déguster :

Boco 03

  • Pot-au-feu de Maître Gilles – Gilles Goujon
  • Risotto de coquillettes aux cèpes et fromage de montagne – Emmanuel Renaut
  • Boeuf braisé en parmentier – Régis Marcon
  • Agneau mijoté, polenta fondante au maïs grillé – Emmanuel Renaut
  • Tendre pavé de saumon, artichauts et fenouil en vinaigrette – Vincent Ferniot
  • Crème caramel au beurre salé – Christophe Michalak
  • Cheesecake onctueux aux myrtilles sauvages – Christophe Michalak
  • Ze mousse au chocolat noir et crumble d’amandes – Frédéric Bau
  • Riz au lait, caramel d’orange – Vincent Ferniot

On a été vraiment emballés par ce qu’on a pu déguster. On s’est tous fait goûter nos plats et tout était bon, gourmand, savoureux… Même si on aurait aimé avoir des portions un peu plus grosses. Seul petit bémol pour le pot au feu dont le bocal n’était malheureusement pas bien hermétique et qui a donc été “noyé” au bain marie, c’est vraiment dommage parce que ça a dilué le jus de cuisson et forcément perdu en goût. Hormis ce petit problème technique, on a vraiment été séduits. Et les desserts, mon dieu ! L’Amoureux et moi avions tous les deux choisis la crème caramel et on ne s’était pas trompé, c’est vraiment délicieux ! Mais sans mentir, tout vaut la peine d’être goûté.

Je ne sais pas si j’aurai donné envie à ceux qui ne connaissent pas Boco d’aller y manger mais en tout cas, ce qui est certain c’est que nous on y retournera avec plaisir ! D’ailleurs, la nouvelle carte printanière ne devrait pas tarder à se montrer ;)

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un petit mot

bbfca4ba5784747cd031a5e09f7a2fb0JJJJJJJJ