Top
RECETTES SALEES

Gyros d’agneau, tapenade & tzatziki (à ma façon)

Le confinement touche à sa fin, et ce soir le temps est orageux. Comme s’il fallait que le tonnerre gronde pour marquer la fin de cette période étrange, où le monde a tourné au ralenti. Comme si cette ambiance, lourde, allait enfin s’apaiser un peu. Pourtant, malgré le fait que notre vie reprenne un semblant de normalité lundi, il nous faudra rester prudents… et être patients.

S’il y a quelque chose qui nous a particulièrement manqué durant ces dernières semaines, c’est le plaisir simple de pouvoir se nourrir à l’extérieur. Vous vous en doutez, Robin et moi aimons manger, et cela passe par un arrêt dans un coffee-shop pour le déjeuner ou le goûter, un brunch entre amis ou encore un dîner en amoureux au restaurant. On a aussi été frustrés de devoir faire nos courses au plus près de chez nous, dans des grandes surfaces, et de ne plus pouvoir nous rendre chez nos petits commerçants préférés pour lesquels nous n’hésitons pas à faire 30 minutes de route, parfois même plus. Alors en attendant de pouvoir reprendre nos habitudes gourmandes, nous avons cuisiné. Beaucoup. Et en favorisant le plus possible des produits locaux.

Parmi nos derniers souvenirs de repas à l’extérieur, il y a un restaurant grec dans lequel nous avons mangé un gyros. Il s’agit d’un sandwich traditionnellement composé de viande, d’oignon et de tomate, le tout contenu dans du pain pita avec de la sauce tzatziki. On s’était vraiment régalé ! Alors en attendant de pouvoir y retourner, nous avons eu envie d’essayer de faire nos propres gyros. Une recette adaptée puisque nous n’avions pas de pain pita mais des tortillas, et en privilégiant des produits français comme cette tapenade d’olives Tanche de chez Le Brin d’Olivier.

J’adore les olives mais je regrette toujours d’avoir tant de mal à en trouver des françaises dans les rayons de nos supermarchés. Alors j’ai cherché… et je suis tombée par hasard sur une petite entreprise basée à Nyons, en Drome Provençale : Le Brin d’Olivier. Cette confiserie d’olives s’approvisionne auprès de producteurs locaux et commercialise des olives de qualité : la picholine du Gard et la célèbre olive noire de Nyons (aussi appelée Tanche) qui détient une AOP depuis 1997. L’entreprise les commercialise entières ou en tapenade, mais aussi sous forme d’huile vierge extraite à froid. Je suis ravie de ma découverte, d’autant qu’en plus d’être délicieux, les produits sont très bien distribués partout en France. Alors si vous aussi vous cherchez de bonnes olives françaises, je vous invite à vous référer à la carte des distributeurs du Brin d’Olivier pour pouvoir en trouver près de chez vous. Les olives sont excellentes, et je suis heureuse de pouvoir soutenir par ce biais les oléiculteurs de notre pays.

Pour en revenir au gyros, nous avons opté pour une recette à base d’agneau. Nous l’avons fait mariné puis taillé en morceaux relativement fins pour qu’ils puissent se manger facilement dans le sandwich. En plus de la tapenade d’olives noires et de la sauce tzatziki, nous avons ajouté quelques tranches de concombre et des lamelles d’oignons rouges, de la salade, ainsi que de la coriandre et de la menthe. L’ensemble était frais et gourmand, parfait pour un sandwich de printemps. Peut-être que lorsque l’été sera arrivé, nous y ajouterons quelques morceaux de tomate. Et évidemment, si vous pouvez vous procurer du pain pita, ça sera certainement encore meilleur. Quoi qu’il en soit, ce gyros d’agneau était délicieux !

Gyros d'agneaux, tapenade & tzatziki

Serves: 2-3

Ingredients

  • Pain pita (ou ici, tortillas)
  • 400 g de gigot d'agneau désossé
  • 1/3 de concombre
  • 1 oignon rouge
  • Salade verte
  • Tapenade d'olives noires
  • Sauce tzatziki
  • Huile d'olive
  • Cumin
  • Coriandre fraîche ciselée
  • Menthe fraîche ciselée
  • Sel & poivre
  • Pour la sauce tzatziki :
  • 1 yaourt grec au lait de brebis
  • 1/4 de concombre
  • 1 c. à s. de menthe ciselée
  • 1 c. à s. de coriandre ciselée
  • 3 c. à s. de jus de citron
  • 1/2 c. à c. d'ail en poudre
  • Huile d'olive
  • Sel & poivre

Instructions

1

Taillez le gigot d'agneau en petits morceaux et déposez-le dans un plat avec un filet d'huile d'olive, 2 c. à s. de menthe et coriandre ciselées et 1 c. à c. de cumin. Mélangez et laissez mariner 30 min.

2

Pendant ce temps, préparez la sauce tzatziki : râpez le morceau de concombre et faites-le dégorger avec un peu de sel pendant 10 min. Egouttez-le, puis mélangez-le au yaourt grec, l'ail en poudre, le jus de citron, la menthe et la coriandre. Salez, poivrez, et ajoutez un filet d'huile d'olive. Réservez au frais.

3

Epluchez l'oignon et coupez-le en rondelles. Taillez le concombre en fines tranches.

4

Faîtes cuire l'agneau mariné dans une poêle chaude avec un filet d'huile d'olive si nécessaire. Les morceaux doivent être bien colorés sur toutes les faces. Salez et poivrez.

5

Tartinez le pain pita (ou les tortillas) de tapenade d'olives noires et de sauce tzatziki. Dressez par dessus les morceaux d'agneau, l'oignon et le concombre. Parsemez de menthe et de coriandre et ajoutez un peu de tapenade pour encore plus de gourmandise. Terminez par quelques feuilles de salade et refermez le sandwich. Bon appétit !

Et voilà, une recette toute simple de gyros d’agneau à notre façon. Nous sommes loin d’avoir le savoir-faire des restaurateurs grecques mais on a adoré reproduire ce sandwich emblématique, en attendant de pouvoir aller en manger « un vrai ».

Si ces dernière semaines ont pu être éprouvantes, j’espère qu’elles auront au moins permis de réaliser qu’il est important de se préoccuper de notre planète, et de soutenir l’économie locale. Pour moi, ce sont deux points très complémentaires, parce qu’en consommant français on évite à nos achats de faire le tour du monde avant d’arriver chez nous. On sauvegarde aussi notre savoir-faire, nos emplois, nos commerçants. Ca me semble essentiel à tous niveaux.

L’orage est là, je m’en vais observer les éclairs par la fenêtre. Prenez soin de vous <3

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

risus. ut quis, libero. felis mi, velit, ut