Top
RECETTES

Petits pains moelleux au yaourt i-grec

Chaque nouvelle année on a pour tradition de se fixer des résolutions. Les miennes, lorsqu’elles existent, ont le mérite de sortir des sentiers battus, comme celle de l’année dernière où je me suis dit qu’en 2016 je ne porterai plus de pantalon… mais uniquement des robes. Pour 2017 je n’ai rien décidé, si ce n’est de toujours continuer à veiller à ce que je mets dans mon assiette. A la maison on favorise les produits de qualité, on fait attention à la saisonnalité, à la production… et si c’est local, c’est encore mieux. Lorsqu’on a le temps on va cueillir nos fruits et nos légumes et on se rend sur des marchés proches de chez nous. C’est d’ailleurs sur celui de Bouafle (78) que nous avons fait la découverte d’i-grec.

i-grec, le yaourt de nos voisins

I-grec ce sont de délicieux yaourts grecs, fabriqués artisanalement à Bouafle dans les Yvelines, que nous consommons depuis de nombreux mois maintenant. Au tout début de leur aventure, Benoît, Haris, Mickael et Maximilien ne vendaient leur production que sur les marchés locaux. La marque s’est petit à petit faite connaître, a décroché une médaille d’or au Salon de l’agriculture et est maintenant commercialisée dans de nombreuses enseignes (tous les points de vente ici).

Si à la maison nous avons eu envie de soutenir i-grec, ce n’est pas seulement parce que les yaourts sont bons et produits dans une ville voisine. On a aussi été sensibles à la fabrication artisanale, la transparence de la composition, le choix des matières premières de qualité (lait frais entier de la ferme de Grignon, poudre de lait d’Isigny-Saint-Mère). Les yaourts i-grec sont natures, sans sucre ni sel ajouté, ni aucun conservateurs, colorants et édulcorants. Ils sont déclinés en plusieurs versions (fruits rouges, pommes et jus de yuzu, myrtilles sauvages, ananas à la vanille de Tahiti,…) grâce à l’ajout de confiture de Stephan Perrotte, meilleur confiturier de France 2014 et Champion du monde 2015.

Comme on est un peu curieux, on a eu envie d’aller voir par nous-même comment sont fabriqués ces délicieux petits pots et je peux vous assurer que la philosophie d’i-grec se retrouve réellement dans leur labo. Plutôt que d’y ajouter des ingrédients inutiles, le yaourt est égoutté plusieurs heures afin de le rendre naturellement plus épais, crémeux et onctueux, ce qui en fait un yaourt grec à moins de 4% de matières grasses. Contrairement à d’autres, l’engagement qualitatif et local n’est pas une affaire de marketing et les 4 amis ont véritablement à cœur de produire un yaourt avec de bons ingrédients naturels et de chez nous.

Même s’il suffit d’y plonger la cuillère pour se régaler, i-grec peut aussi se cuisiner. On n’y pense pas forcément mais on peut faire une multitude de choses avec du yaourt : le fameux gâteau mais également de la sauce tzatziki, de la panna cotta, de la glace… et même des petits pains.

Petits pains moelleux au yaourt i-Grec

Print Recipe

Ingredients

  • 200g de farine type 55
  • 100g de sucre roux
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 pincées de sel
  • 200g de yaourt nature i-grec
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive

Instructions

1

Faites préchauffer votre four à 180°C.

2

Versez la farine, le sucre roux, les 3 pincées de sel et le sachet de levure dans le bol de votre robot. Mélangez brièvement et faire un puis.

3

Ajoutez 200g de yaourt nature i-grec et l’huile d’olive puis mélangez (avec le crochet pétrisseur) jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Si vous voyez que le mélange est un peu sec, notamment s’il reste un peu de farine non incorporée, ajoutez une cuillère à soupe de yaourt. Vous devez obtenir une grosse boule de pâte.

4

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposez des boules de pâte d’environ 45g. Si la pâte colle un peu au bout de vos doigts lorsque vous en prélevez, pas d’inquiétude, normalement ça ne sera plus le cas une fois roulée en boule (voir photos ci-dessous).

5

Enfournez 14 minutes et vous obtiendrez de délicieux petits pains très moelleux.

Notes

Pour un résultat optimal, veillez bien à utiliser de la farine type 55 sinon vos pains risquent de perdre en moelleux. C'est la clé ! Le crochet pétrisseur, lui, aide à l'obtention de la consistance de la pâte crue (j'ai essayé avec la feuille et la pâte colle beaucoup plus, sans parler du fait que les petits pains ne seront pas aussi lisses).

Douce Addiction : https://douce-addiction.fr

Comme je vous le disais, pas d’inquiétude si la pâte colle au bout de vos doigts. Normalement vous devriez parvenir à former des boules sans que la pâte colle à vos paumes (voir photos ci-dessus). Utilisez bien le crochet à pétrissage de votre robot pour un rendu optimal.

Et voilà comment ces petits pains au yaourt i-grec sont arrivés sur notre table au petit déjeuner. Ils sont incroyablement moelleux, et la plupart du temps on les mange nature tellement on aime leur goût tout doux et légèrement sucré. Ils semblent bien se conserver mais je vous avoue qu’on a tendance à les dévorer rapidement après leur sortie du four… ! Quoi qu’il en soit, j’espère que vous vous régalerez autant que nous. Et si vous en avez l’occasion, goûtez sans attendre les yaourts i-grec, vous ne le regretterez pas ;)

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply
    Leeloo
    03 Avr 2017 at 15:15

    Mais ça a l’air tout simple cette petite recette, c’est trop bien ! Je pensais que faire du pain / de la brioche, c’est toujours compliqué, qu’il faut laisser poser, que ça pousse pas, tout ça…
    J’ai hâte d’avoir un week-end au calme chez moi pour essayer ta recette !!

    Bisous Eva !
    Leeloo

    • Reply
      Douce Addiction
      06 Avr 2017 at 22:27

      Non mais cette recette a tous les avantages : facile à faire, aucun temps de repos, et avec de la levure chimique (et pas de la levure boulangère que je n’ai jamais chez moi). Je l’adore ! Tu me diras ce que tu en penses :)

    Laisser un petit mot

    78e85419ffd6f90acd628c7fec9ccedejjjjjjjjjjjjjj