Top
RECETTES SALEES

Gnocchi de pommes de terre primeurs de Noirmoutier

Parmi les pommes de terre que je préfère, il y a les pommes de terre primeurs. Leur chair délicate et leur peau très fine me font souvent de l’œil sur les étales, si bien qu’on en mange régulièrement à la maison. La plupart du temps je les fais simplement rôtir avec de l’huile d’olive et des herbes aromatiques, c’est l’avantage de leur récolte prématurée (90 jours après plantation), il n’y a pas besoin de les éplucher. Mais il existe une multitude de recettes et de variétés. Parmi les pommes de terre primeurs, il y a par exemple La Bonnotte de Noirmoutier. C’est la plus ancienne variété de pommes de terre cultivée sur l’ile. Sa production est faible, seulement 100 tonnes par an (contre 4000-5000 tonnes pour les autres variétés) récoltées à la main du 8 au 20 mai. Cette particularité a fait la renommée de La Bonnotte de Noirmoutier dans le monde entier !

Si je vous parle de pommes de terre, c’est parce que j’ai eu l’occasion d’assister la semaine dernière au lancement de l’événement « En live with Noirmoutier » qui s’est déroulé à Paris du 17 au 19 mai. « La Noirmoutier » s’est installée au Pavillon des Canaux pour venir à la rencontre des parisiens : dégustation de pommes de terre sous forme de tapas, live avec les producteurs et calligraphie sur bourriche (vous remarquerez que la mienne porte donc le nom du blog). L’occasion d’en découvrir davantage sur ces délicieuses pommes de terre… et de les cuisiner. Une fois rentrée chez moi, j’ai pris le temps de feuilleter les quelques fiches recette distribuées sur place et je me suis arrêtée sur les gnocchi de pommes de terre primeurs de Noirmoutier au parmesan du Chef Patrice Millasseau. On s’était déjà dit plusieurs fois qu’on essayerait « un jour » de faire des gnocchi maison, alors on s’est lancé. 

Je ne vous cache pas que faire des gnocchi demande un peu de temps, surtout quand on n’en a pas l’habitude. La préparation de la « pâte » n’a rien de compliqué, c’est plutôt le façonnage qui requière un peu de minutie. Après environ 150 gnocchi, Robin avait pris le coup de main ! Comme la recette n’indiquait pas la quantité de parmesan à intégrer dans la pâte, on l’a fait au feeling mais je pense qu’on pourrait en mettre encore davantage si on souhaite vraiment en sentir le goût. Nous avons dégusté les gnocchi avec un pesto à l’ail des ours dont je vous ai déjà présenté la recette, et c’était un délice ! Ils sont fondants à souhait, ça m’a rappelé une assiette de gnocchi dégustée à Rome il y a quelques années maintenant. Bref, trêve de blabla, voici la recette du Chef Patrice Millasseau légèrement revisitée à ma façon. 

Gnocchi de pommes de terre primeurs de Noirmoutier

Print Recipe
Serves: 5-6

Ingredients

  • 1 kg de pommes de terre primeurs de Noirmoutier
  • 300 g de farine
  • 1 œuf
  • 25 g de beurre demi-sel (de Noirmoutier, tant qu’à faire)
  • 120 g de parmesan
  • Sel & poivre

Instructions

1

Faites cuire les pommes de terre dans de l’eau bouillante salée. Egouttez-les puis pelez-les à chaud.

2

Versez la farine sur votre plan de travail. Réduisez les pommes de terre chaudes en purée en y ajoutant le beurre, le parmesan, le sel et le poivre. N’hésitez pas à bien assaisonner. Déposez la purée sur la farine, mélangez à la main, ajoutez l’œuf et mélangez de nouveau sans attendre. Vous devez obtenir une pâte homogène, légère et sèche au toucher.

3

Divisez la pâte en 4. Formez de longs boudins de 2 cm de diamètre et coupez-les en tronçons de 2 cm. Façonnez les gnocchi à l’aide d’une fourchette (farinez-les légèrement si nécessaire) et déposez-les sur une plaque ou une assiette.

4

Portez de l’eau salée à ébullition dans un fait-tout puis déposez-y les gnocchi. Ils sont cuits en quelques minutes, lorsqu’ils remontent à la surface. Egouttez-les bien et assaisonnez-les à votre guise (nous avons utilisé du pesto d’ail des ours). Bon appétit.

Notes

Vous pouvez conserver vos gnocchis 2 jours au réfrigérateur, recouverts d’un torchon, ou plusieurs mois au congélateur. Dans ce cas, congelez-les à plat sur une plaque avant de les mettre en sachet.

Douce Addiction : https://douce-addiction.fr

Suite à la publication de quelques stories en direct de l’élaboration de nos gnocchi sur Instagram, vous avez été nombreux à me demander la recette. J’espère donc que vous serez nombreux à l’essayer et à vous régaler. N’hésitez pas à me faire un retour en commentaire :)

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un petit mot

ut felis ut Phasellus tristique ipsum