Top
RECETTES SALEES

Raclette revisitée : pommes de terre Hasselback, mimolette & jambon cru

J’ai une révélation à vous faire : chez nous, on n’est pas fan de raclette. Voilà, c’est dit. La plupart des gens qui nous entourent ne nous comprennent pas, et pourraient s’enfiler une raclette par semaine sans problème durant tout l’hiver. Mais nous, non. D’ailleurs quand la maman de Robin a voulu nous offrir un appareil à raclette après notre emménagement, on a gentiment refusé… La raclette, on en mange uniquement chez les autres. Ce n’est pas qu’on n’aime pas ça, mais on n’y trouve pas spécialement de plaisir. On préfère carrément un bon plateau de fromages avec du pain frais. 

Pourtant, l’association pommes de terre-jambon-fromage est plutôt une valeur sûre. Peut-être que finalement, ce qui ne nous emballe pas dans la raclette, c’est le fromage à raclette lui-même ? A priori oui, puisque dernièrement on s’est lancé dans une raclette revisitée, à savoir des pommes de terre Hasselback garnies de mimolette et de jambon cru. Et vous savez quoi ? C’était drôlement bon ! 

Les pommes de terre Hasselback, c’est quoi ?

Les pommes de terre Hasselback, d’origine suédoises, sont des pommes de terre finement tranchées et conservées entières. Concrètement, on coupe la pomme de terre jusqu’aux 2/3 de sa largeur de façon à ce que les lamelles ne se désolidarisent pas, pour ainsi obtenir une jolie pomme de terre en éventail. Ensuite on peut choisir de les faire cuire telle quelle, ou y insérer délicatement une garniture.

Comment ça se découpe ?

Pour trancher les pommes de terre Hasselback tout en s’assurant qu’elles restent entières, il y a une petite astuce : les baguettes chinoises. Elles vont permettre de faire une butée au couteau pour éviter de couper la pomme de terre jusqu’au bout. Pour plus de stabilité, on peut légèrement tailler un côté de la pomme de terre pour la placer bien à plat entre les deux baguettes. Une fois qu’on connait la technique, c’est facile, promis !

J’ai confié la cuisson de cette recette à mon Omnicuiseur, dans une ambiance vapeur douce, de façon à ne pas assécher le fromage et le jambon cru. Si vous n’en avez pas encore un dans votre cuisine, je vous glisse la procédure à suivre pour une cuisson au four un peu plus bas, dans la rubrique « notes ». Et pour ceux qui sont équipés de cet appareil, vous pouvez retrouver toutes mes recettes Omnicuiseur en cliquant ici.

Pommes de terre hasselback, mimolette & jambon cru

Print Recipe

Ingredients

  • 6 pommes de terre à chair ferme
  • 6 tranches de jambon Aoste fermes et fondantes
  • De la mimolette finement tranchée
  • Huile d’olive
  • Origan
  • Fleur de sel

Instructions

1

Lavez les pommes de terre et essuyez-les avec un torchon propre.

2

Coupez chaque pomme de terre en tranches fines et régulières, sans aller jusqu’au bout pour qu’elles ne se désolidarisent pas. Pour cela, placez la pomme de terre entre 2 baguettes (ou les manches de 2 cuillères en bois) de façon à limiter vos incisions. Si vos pommes de terre sont trop irrégulières et que vous peinez à les stabiliser pour faire votre découpe, vous pouvez les tailler légèrement dans la longueur.

3

Insérez à votre guise les tranches de mimolette et de jambon cru taillées selon la largeur des pommes de terre. Selon votre gourmandise, vous pouvez garnir chaque interstice ou en laisser quelques-uns vides. Ici j’ai alterné fromage et jambon, en conservant un vide entre chaque garniture.

4

Déposez les pommes de terre dans un plat puis arrosez-les d’un filet d’huile d’olive. Versez un fond d’eau dans la cocotte de l’Omnicuiseur et déposez-y le plat. Faites cuire 20 minutes puissance maxi haut et bas, puis poursuivez la cuisson 30 minutes puissance mini haut et bas. Selon la taille des pommes de terre, le temps de cuisson peut être adapté : vérifiez bien qu’elles soient cuites à cœur à l’aide d’un couteau.

5

Dégustez sans attendre en saupoudrant d’un peu de fleur de sel et éventuellement d’origan, accompagné d’une salade verte. Bon appétit !

Notes

Pour une cuisson au four, laissez cuire environ 40 minutes à 200°C. Prolongez la cuisson selon la grosseur de vos pommes de terre.

Douce Addiction : https://douce-addiction.fr

Pour cette recette, nous avons utilisé du jambon cru Aoste. Habituellement nous n’achetons pas notre charcuterie en grande surface, mais cette fois-ci la composition a attiré toute notre attention : du jambon, du sel marin… et c’est tout ! Il ne vous a sûrement pas échappé que les professionnels du jambon utilisent des sels nitrités pour conserver leur salaison et apporter cette couleur rose au jambon cuit. Seulement, les nitrites sont aujourd’hui pointés du doigt et auraient des conséquences  nocives sur notre santé. Face à ces révélations, Aoste s’est engagé dans une démarche plus naturelle et après 2 ans de travail, est parvenu à produire du jambon sans aucun additif ni conservateur. Une démarche positive et respectueuse des consommateurs, que je tenais à souligner.

Ces pommes de terre Hasselback sont du plus bel effet, n’est-ce pas ? Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à choisir d’autres garnitures : jambon à l’os, fumé, magrets de canard, fromage à raclette (je vous vois venir ;)), Cheddar, St Nectaire, Comté,… Il y a de quoi faire ! Et pourquoi pas quelques feuilles d’épinards ? Bref, amusez-vous :) Et surtout, bon appétit !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un petit mot

commodo risus in elementum sit leo. accumsan Praesent neque. tempus at massa