Top
RECETTES SALEES

Sauce tomate maison : facile et délicieuse

Cet été j’ai fait ma toute première sauce tomate maison. Et la seule chose que je regrette, c’est de ne pas m’être lancée avant ! Premièrement parce que ça n’a rien à voir avec les sauces du commerce, même si j’ai pour habitude d’acheter du coulis nature et de l’assaisonner à ma guise (avec des oignons, des herbes,…). Et ensuite, parce que ça n’a finalement rien de compliqué.

J’avais toujours entendu dire qu’il fallait émonder les tomates (les débarrasser de leur peau) avant de les faire mijoter, puis passer le tout à la moulinette pour obtenir une sauce lisse et sans pépins. Pour ma part, il n’en est rien. J’ai réalisé ma toute première sauce sur un coup de tête et totalement au feeling, et le résultat a été plus que convaincant. Après 6 litres de sauce tomate maison en 2 jours, je peux vous assurer que la recette que je vous présente est non seulement délicieuse mais également très facile à faire.

Il existe une multitude de recettes de sauce, avec chacune ses conseils et tours de main. Pour ma part, j’ai choisi de faire une sauce tomate maison la plus simple possible parce que j’aime pouvoir l’agrémenter au moment venu, selon l’utilisation que j’en fais. En fonction de l’inspiration, j’y ajoute des légumes, des épices, de la viande et même du fromage (le mélange sauce tomate, mascarpone et parmesan est à essayer si vous ne connaissez pas !). Bien souvent j’aime faire légèrement caraméliser des oignons dans une casserole avant d’y verser la sauce tomate et d’y ajouter des petits pois surgelés. Tout ça pour vous dire qu’une fois votre recette de sauce tomate « de base » mise en bocal, vous pourrez la décliner autant que vous le souhaitez lors de la confection de votre repas. J’ai hâte de faire mes lasagnes végétariennes avec ! 

Je profite de cet article pour vous livrer une petite astuce que vous pourrez utiliser pour votre sauce tomate maison mais également beaucoup d’autres recettes qui mijotent : le sachet d’herbes aromatiques. Je suis de ceux qui n’apprécient pas d’avoir de petits morceaux durs d’herbes aromatiques dans leur assiette. Or, elles ont tendance à se déliter quand elles sont placées directement dans le plat qui bloblote. Pour contrer ce désagrément tout en profitant malgré tout des saveurs inégalées des herbes, je les place dans un filtre à thé que je laisse ensuite infusé dans la cocotte le temps de la cuisson. Ainsi le plat est parfumé sans contraintes. Il n’y a que pour les feuilles de laurier que je n’utilise pas cette méthode, car elles sont faciles à retirer. Vous verrez, c’est très pratique !

Pour 1L de sauce tomate maison

Print Recipe

Ingredients

  • 2 à 3 kilos de tomates (j’ai pris de grosses tomates grappes)
  • Huile d’olive
  • 3 à 2 feuilles de laurier
  • Les herbes aromatiques de votre choix (thym, romarin, origan, basilic,...)
  • Noix de muscade
  • Sel & poivre
  • En option : 1 c. à s. de miel
  • En option : du piment d’Espelette
  • Ustensiles :
  • Un sachet filtre à thé
  • Des bocaux qui ferment hermétiquement

Instructions

1

Lavez puis coupez les tomates de la même façon que pour faire une salade de tomates. Personnellement je conserve les pépins, mais faites comme à votre habitude.

2

Déposez les tomates coupées dans une cocotte en fonte avec un filet d’huile d’olive, 2 à 3 feuilles de laurier et un peu de sel. Pour que les herbes aromatiques (thym, romarin, origan,...) parfument la sauce sans s'y déliter, placez-les dans un sachet de filtre à thé, fermez-le bien et plongez-le dans les tomates. Commencez la cuisson à feu relativement vif (niveau 7/10 sur ma plaque de cuisson) en mélangeant régulièrement, puis une fois que les tomates commencent à cuire, laissez mijoter à température moyenne.

3

La durée de cuisson dépend de l’eau contenue naturellement dans les tomates. Pour que votre sauce soit goûteuse, il faut que le maximum d’eau soit évaporé. Comptez au minimum 1h de cuisson pour les plus impatients. Pour les autres, prolongez la cuisson de façon à obtenir une sauce bien confite et concentrée en saveurs.

4

A la fin de la cuisson, goûtez votre sauce. Si vous la trouvez un peu acide, ajoutez une c. à s. de miel. Enlevez le sachet d’herbes aromatiques et les feuilles de laurier, salez, poivrez, ajoutez quelques tours de noix de muscade et éventuellement un peu de piment d’Espelette et/ou de basilic frais. Une fois les assaisonnements terminés, passez rapidement votre sauce au blender et mettez-la en bocaux (stérilisez-les pour les conserver à température ambiante, sinon congelez-les).

Notes

Pour stériliser vos bocaux (pleins et hermétiquement fermés), plongez-les pendant 1h dans une grosse marmite remplie d'eau bouillante. Stockez-les ensuite dans un endroit sec, ils se conserveront pendant 1 an.

Douce Addiction : https://douce-addiction.fr

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un petit mot

dapibus elit. eleifend sed suscipit Aliquam venenatis ipsum commodo